top of page

Optimes BT300

Circularité des jauges

selon ISO-4292

Une solution de mesure à la problématique des lobes issus du rectifiage centerless

L’Optimes BT300 est un banc de mesure spécialement conçu pour l’évaluation des écarts de circularité. L’estimation de la circularité est basée sur la norme ISO 4292 dont le principe est de mesurer l’objet entre trois points. L’optimes BT300 est spécifiquement destiné aux jauges tampons lisses et piges cylindriques de petites dimensions (Ø de 0.300 à 6.000 mm). L’instrument a été développé par l’Institut Fédéral de métrologie METAS. Depuis 2015, Il est commercialisé par BCD microtechnique SA.

Le diamètre de jaugeage

Le logicel
de pilotage

Le logiciel PC est connecté à l'instrument et à chaque mesure il calcul selon la norme ISO 4292 la valeur de la circularité en fonction du nombre de lobes. Un certificat de calibration est ensuite généré au au format pdf ou Excel.

Le logiciel du BT300

Optimes BT300
un instrument de l'institut fédéral de métrologie METAS

Le banc de mesure BT300 a été développé par l'institut fédéral de métrologie METAS à Bern. BCD microtechnique SA a réalisé le logicel PC.  

BCD microtechnique S.A fabrique et commercialise ce développement sous licence.

Documentation

Du point de vue métrologique, une grandeur peut être vue de différentes manières. Pour un cylindre, il est possible d’évaluer le cercle inscrit maximum, le cercle circonscrit minimum, le diamètre local minimum, le diamètre local maximum ou encore le diamètre RMS. En fonction de l’usage, il convient de mesurer la bonne grandeur. Lorsqu’il s’agit de diamètre de jaugeage, le cercle circonscrit minimum est la grandeur qui permet de déterminer si la dimension de l’alésage est suffisant. La norme ISO 14405-1 relative à la spécification géométrique des produits (norme GPS) définit les différentes manières de coter. En général,on utilise un diamètre deux points et une tolérance de forme.

Le diamètre de jaugeage

Les formes à épaisseur constante

Certains procédés de fabrication tels que le rectifiage centerless ou le rodage peuvent engendrer des formes particulières appelées « formes de largeur constante » ou « formes d’épaisseur constante » (« Gleichdick » en allemand). Ces formes ont, comme leur nom l’indique, la particularité d’avoir toujours le même diamètre, quelle que soit l’orientation, lorsqu’elles sont mesurées entre deux touches parallèles ou par un faisceau lumineux (laser).

Principe de mesure

L’optimes BT300 est basé sur la norme ISO 4292, dont le principe est de mesurer l’objet entre trois touches. On effectue une série de mesures sur un tour afin de connaître le profil de l’objet. Les mesures sont ensuite transmises au terminal qui calculera la circularité. La mesure de la circularité d’une jauge ne dure pas plus d’une quinzaine de secondes.

Exemple:

Ø mesuré entre 2 touches 0.4043mm + circularité 0.0012mm = Ø de jaugeage 0.4055mm (écart + 1.5μm par rapport au Ø nominal de 0.404mm)

bottom of page